Calculatrices Diverses
Calculateur de sous-réseau IP

Calculateur de sous-réseau IP

Ce calculateur de sous-réseaux IP facilite la création de sous-réseaux, en fournissant des informations complètes sur les sous-réseaux, tel que les plages d'adresses IP, les masques de sous-réseaux, etc., à partir des informations de base sur le réseau.

SOUS-RÉSEAU IP
Adresse IP 94.204.187.191 Court 94.204.187.191 /30
Type d'IP Public ID entier 1590475711
Adresse réseau 94.204.187.188 Hex ID 0x5eccbbbf
Adresse de diffusion 94.204.187.191 in-addr.arpa 191.187.204.94.in-addr.arpa
Nombre total d'hôtes 4 Adresse IPv4 mappée ::ffff:5ecc.bbbf
Nombre d'hôtes utilisables 2 Préfixe 6to4 2002:5ecc.bbbf::/48
Masque de sous-réseau 255.255.255.252 Classe d'IP C
Masque générique 0.0.0.3 Notation CIDR /30
Plage d'IP d'hôtes utilisables 94.204.187.189 - 94.204.187.190
ID binaire 01011110110011001011101110111111
Masque de sous-réseau binaire 11111111.11111111.11111111.11111100
SOUS-RÉSEAU IP
Adresse IP 2001:db8:85a3::8a2e:370:7334/64
Adresse IP complète 2001:0db8:85a3:0000:0000:8a2e:0370:7334
Total d'adresses IP 18446744073709551616
Total de réseaux /64
Réseau 2001:0db8:85a3:0000::
Plage d'IP 2001:0db8:85a3:0000:0000:0000:0000:0000 - 2001:0db8:85a3:0000:ffff:ffff:ffff:ffff

Il y avait une erreur avec votre calcul.

Table des Matières

  1. Quelques conseils utiles
  2. Pourquoi devriez-vous utiliser le calculateur de sous-réseau
  3. Principes de base du sous-réseau IP
  4. Comment fonctionnent les sous-réseaux
  5. Le calculateur en action

Le calculateur de sous-réseau IP fournit un moyen simple et rapide de trouver des informations sur les sous-réseaux pour les protocoles IPv4 et IPv6, notamment les adresses réseau, les plages d'hôtes et les masques de sous-réseau.

L'utilisation du calculateur est simple. Si vous utilisez le calculateur de sous-réseau IPv4, choisissez la classe de réseau (ou sélectionnez "N’importe lequel"), choisissez le masque de sous-réseau en notation CIDR, puis saisissez l'adresse IP et appuyez sur « Calculer ». Pour les réseaux IPv6, sélectionnez la longueur du préfixe réseau et saisissez l'adresse IP avant de cliquer sur « Calculer ».

Quel que soit le type de réseau, ces détails de base fourniront des informations pertinentes sur le sous-réseau réel ou potentiel.

Quelques conseils utiles

  • Vous pouvez utiliser n'importe quelle adresse IP dans la plage IP de votre sous-réseau. Le calculateur fournira tous les détails pour cette plage, vous n'avez donc pas besoin de déterminer où chaque sous-réseau commence et se termine lorsque vous collectez les informations préalables.
  • Si vous souhaitez faire un nouveau calcul une fois le résultat obtenu, sachez que le calculateur se trouve également sur la page des résultats. Il se trouve en dessous des résultats et de la liste de tous les sous-réseaux possibles, vous aurez donc peut-être besoin de faire défiler la page pour le trouver. Votre calcul précédent sera pré-rempli, ce qui facilitera l'ajustement.
  • Si vous utilisez le calculateur de sous-réseau pour configurer un réseau, réfléchissez bien à vos besoins. Vous pourriez penser que vous avez seulement besoin de petits sous-réseaux maintenant, mais dans quelle mesure sera-t-il facile de réattribuer toutes ces adresses IP hôtes fixes si vos besoins augmentent ?

Pourquoi devriez-vous utiliser le calculateur de sous-réseau

Bien qu'il soit possible de calculer manuellement les sous-réseaux, ce n'est pas une chose facile. Le processus nécessite de convertir les adresses IP en binaire, d'ajouter le masque de sous-réseau, puis de les reconvertir en décimal ou en hexadécimal. L'utilisation d'un calculateur de sous-réseau élimine le risque d'erreurs liées aux calculs manuels, qui peuvent entraîner des sous-réseaux qui se chevauchent et des difficultés à identifier ultérieurement les problèmes de réseau.

Bien que la plupart des personnes qui utilisent un calculateur de masque de sous-réseau soient des professionnels de l'informatique qui comprennent la mise en réseau, notre version ne nécessite que des informations de base. Cela le rend accessible à tous ceux qui pourraient occasionnellement avoir besoin de gérer un réseau mais qui ne sont pas des experts en réseau.

Principes de base du sous-réseau IP

L'une des principales raisons pour lesquelles les sous-réseaux ont été développés était la pénurie relative d'adresses IP. Les adresses IPv4 traditionnelles peuvent s'épuiser rapidement, en particulier dans les grandes organisations. La création de sous-réseaux permet de rendre l'utilisation des adresses IP du réseau plus efficace, en réduisant le nombre d'adresses inutilisées. Mais ils apportent également d'autres avantages de par l’indépendance de chaque sous-réseau.

Un des avantages se situe au niveau de la performance. N'importe quel nœud sur un réseau peut voir tout le trafic de ce réseau. Et à mesure que les réseaux s'agrandissent, cela crée un impact important sur les performances.

Un sous-réseau améliore également la sécurité en limitant les nœuds et les utilisateurs à leur sous-réseau uniquement. Par exemple, le personnel du service client ne sera pas en mesure de voir les données du service financier et vice versa, ce qui contribue à protéger les informations et leur confidentialité.

Un sous-réseau peut également aider le personnel informatique. Comme le réseau est divisé en sous-réseaux, cela limite les causes potentielles de problèmes, ce qui facilite le dépannage.

Comment fonctionnent les sous-réseaux

Les sous-réseaux divisent les parties d'un réseau en réseaux plus petits à l'aide de ce que l'on appelle un masque de sous-réseau. Une adresse IP se compose d'un préfixe de réseau et d'un ID d'hôte. La première partie identifie le réseau et la seconde partie identifie un nœud unique.

Vous pouvez identifier le préfixe réseau de deux manières. Sa classe, A, B ou C, fait référence aux groupes de nombres, ou octets, qui forment le préfixe du réseau. Une méthode plus récente utilise le routage inter-domaine sans classe ou notation « CIDR ». Celle-ci est indiquée au moyen d’une barre oblique et un nombre situés après l'adresse IP. Le nombre fait référence au nombre de bits qui forment le préfixe réseau.

À titre d'exemple de CIDR, Google possède la plage d'adresses IP de 173.194.0.0 à 173.194.255.255, qui pourrait également être exprimée sous la forme 173.194.0.0/16. Le 16 identifie les 16 premiers bits binaires, 10101101.11000010 ou 173.194 en décimal, comme préfixe réseau. Les adresses IPv6, qui comportent 128 bits, utilisent exclusivement la notation CIDR.

Les masques de sous-réseau utilisent la même notation. Par conséquent, un masque de sous-réseau de 255.255.255.0/24 signifie que le groupe final ou les nombres, ou les octets, peuvent se situer de zéro à 255. En utilisant un bit de plus dans le masque de sous-réseau 255.255.255.128/25, on réduit de moitié la plage disponible qui se situe soit de zéro à 127 ou de 128 à 255.

En utilisant à la fois le masque de sous-réseau et l'identifiant de l'hôte, un routeur peut déterminer sur quel réseau se trouve un hôte et diriger le trafic en conséquence.

Le calculateur en action

Pour comprendre comment le calculateur peut vous aider, imaginons une petite entreprise avec environ 100 employés travaillant dans quatre services différents qui ont chacun besoin d'un réseau.

Une solution possible serait d'avoir quatre réseaux de classe C distincts, ce qui gaspillerait plus de 900 adresses IP. Au lieu de cela, nous pouvons utiliser le calculateur de sous-réseaux pour calculer nos sous-réseaux.

Dans notre premier exemple, nous utiliserons 192.168.0.0 comme point de départ pour nos calculs. Nous savons qu'une notation CIDR de /24 serait un réseau avec 256 adresses. En utilisant deux bits supplémentaires et en utilisant /26, nous limitons davantage les sous-réseaux à seulement 64 adresses.

Dans le calculateur de plage IP, sélectionnez le sous-réseau pertinent. Dans notre exemple, il s’agit de 255.255.255.192 /26 (le 26 est la partie cruciale), puis dans la zone d'adresse IP, saisissez 192.168.0.0. Appuyez ensuite sur « Calculer ».

Les résultats seront affichés instantanément, présentant des informations détaillées sur le premier réseau. En dessous, sera également affiché des détails de base sur les quatre réseaux possibles utilisant ce masque de sous-réseau.

Afin d’obtenir des détails plus complets pour chaque sous-réseau, saisissez une adresse IP de la plage utilisée et recalcule.

L'utilisation du calculateur IP pour IPv6 est encore plus simple. Saisissez la longueur du préfixe et l'adresse IPv6. Le protocole IPv6 est conçu d’une manière qui surmonte de nombreuses limitations d'IPv4, notamment le nombre d'adresses disponibles. Étant donné que les adresses IPv6 ont 128 bits, un réseau IPv6 peut facilement avoir des milliards de nœuds, bien que la plupart des administrateurs réseau souhaitent quelque chose de plus gérable.

IPv6 utilise exclusivement la notation CIDR pour identifier le préfixe réseau et l’identifiant de l'hôte et n'utilise pas de masque de sous-réseau. Saisissez la longueur du préfixe et l'adresse dans le calculateur de plage d'adresses IP. Par exemple, pour obtenir une plage réseau avec 256 hôtes, utilisez un préfixe de /120. Le calculateur fournira les détails du réseau et de la gamme d'hôtes.